Copyright  Farbeco sprl 2020

Peintures minérales depuis 1894

 

Qu’est-ce que BEECK ?

Une compagnie se présente.

 

En 1894, le fondateur de la compagnie, Ludwig Beeck, établi son activité à Breslau pour le développement et la production de peintures minérales pures à silicification active à base de verre liquide. Il réalisa la liaison inséparable entre le recouvrement et le support microporeux avec le Pur cristallin BEECK, un système de peinture minérale approprié aux matériaux des bâtiments historiques remarquables, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ces formulations originales sont toujours employées aujourd’hui pour la conservation des bâtiments classés et impressionnent par leur large assortiment de couleurs ainsi que leur énorme durabilité.

 

Une nouvelle catégorie de produits meilleurs marchés, les peintures à la résine synthétique émulsionnée, apparut dans les années 1950-1960 et entraîna des années difficiles pour un fabricant de peintures minérales résolu comme Ludwig Beeck. Les peintures minérales furent presqu’oubliées et les dommages structurels causés par l’usage impropre des résines synthétiques sur les bâtiments aux supports minéraux poreux augmentèrent.

 

Malgré la situation économique et la tendance nette aux peintures synthétiques, le propriétaire de l’époque, Gerhard Oesterle, osa un nouveau départ avec BEECK en 1972 à Laichingen, dans le Jura Souabe, avec la construction d’une unité de production moderne pour l’époque ainsi qu’un laboratoire de développement et d’applications.

 

De plus - basés sur les connaissances existantes et les expériences avec les peintures minérales inorganiques - le développement et la production de systèmes à liant organique naturel déboucha sur la création de la marque AGLAIA en 1968.

 

Les traditions du bâtiment ayant changé durant les dernières décennies, de nouveaux standards sont apparus dans le domaine des matériaux de recouvrement modernes de haute qualité. Dés les débuts de la compagnie, le travail avait aussi été consacré à l’emploi de matières premières comme la cire d’abeille, l’huile de lin, le dammar et la caséine de lait. C’est ainsi qu’aujourd’hui BEECK offre un assortiment étendu, complètement développé et qui satisfait à tous les standards.

 

Beeck’sche Farbwerke – les peintures naturelles minérales et végétales à la même source !

 

 

Service

La qualité des matériaux, du support et de la mise en œuvre sont les conditions pré-requises pour que le recouvrement soit ce qu’on en attend – un succès pour les applicateurs spécialisés, le propriétaire, les développeurs et les designers. BEECK offre un large assortiment de services pour le succès de ses clients, depuis l’évaluation compétente du support et les recommandations pour la préparation du travail jusqu’à la rédaction du cahier des charges et les calculs d’estimation.

 

Conservation du patrimoine

BEECK est garant depuis 120 ans de peintures à la chaux et au verre liquide de la plus haute qualité, adaptées aux matériaux des bâtiments historiques. Elles sont éprouvées sur les supports critiques des bâtiments du patrimoine, sur lesquels les systèmes aux liants de résines synthétiques sont voués à l’échec.

 

Efficacité économique

L’efficacité économique d’un projet de mise en peinture n’est pas le prix au litre ou au kilogramme mais bien sa durabilité. Les durées de vie exceptionnelles, même sur les façades totalement exposées, parlent pour elles-mêmes. Le système minéral véritable entraîne de faibles coûts de rénovation, de par ses entretiens très espacés dans le temps et l’absence de décapage, contrairement aux peintures organiques dégradées.

 

Physique du bâtiment

La structure de quartz hautement poreuse des recouvrements au silicate BEECK garantit la perméabilité à la vapeur d’eau optimale sans aucune formation de film. Le recouvrement minéral à capillarité active sèche rapidement après la pluie et est un terrain défavorable à l’apparition des moisissures. Son emploi à l’intérieur procure un climat intérieur équilibré et sain.

 

Innovation

Les avantages des recouvrements minéraux ne se limitent pas aux matériaux traditionnels des bâtiments. En effet, ils peuvent aussi être employés sur les matériaux composites et les panneaux légers de construction. Un large assortiment de couches primaires étend leur emploi aux matériaux peu aptes à la silicification.

 

Esthétique

Loin des coloris voyants des peintures de synthèse organiques, les peintures minérales BEECK confèrent un aspect mat classique à l’esthétique intemporelle, tant aux supports modernes qu’à l’architecture historique. Leur pigmentation est purement minérale et absolument stable à la lumière. Les recouvrements au silicate actif restent en permanence attractifs et sont à peine sujets aux salissures et aux algues.

 

Ecologie

Les peintures minérales pures sont des peintures naturelles minérales. Obtenues à partir de ressources de matières premières naturelles pratiquement illimitées, elles sont intégrées dans le cycle de production-dégradation.

 

 

Silicification active BEECK ASF

 

La silicification est le processus qui assure une cohésion indissociable et microporeuse entre le support et les peintures minérales au silicate actif BEECK. Le secret des véritables peintures au silicate, c’est la combinaison entre des propriétés idéales pour la physique du bâtiment et la durabilité extrême. Résistantes aux UV de même qu’aux solvants organiques et aux décapants. L‘usure se manifeste par un faible farinage avec un effet autonettoyant actif.

 

Les peintures courantes en dispersion, à la résine silicone et au silicate passif forment un film. Les résines organiques de synthèse assurent le collage entre le matériau de surface, les pigments et les substances de charges. Du point de vue de la physique du bâtiment, cela a un effet négatif car la perméabilité à la vapeur d’eau est considérablement limitée. Les peintures filmogènes ont tendance à devenir fragiles et à s’écailler, ce qui oblige à faire un décapage coûteux après quelques intervalles de rénovation. Cette pratique est-elle le noble art du peintre et du décorateur ?